Introduction aux Ultraviolets

INNOVLIGHT-COMPRENDRE LES ULTRAVIOLETS

Comprendre pour mieux choisir

Connaître ​c'est Comprendre

Comment agissent les ultraviolets? D’viennent ils ? Quelle est leur action pour la décontamination des surfaces et de l’air ? Sont-ils dangereux ? innovlight vous répond ici et vous pouvez poser vos questions.

Cette lecture est nécessaire pour comprendre comment fonctionnent les Ultraviolets en vue d’en utiliser sereinement le plein potentiel pour détruire les Virus et autres agents pathogènes.

LES ULTRAVIOLETS ?

Le Spectre Électro-Magnétique

 

Les ultraviolets font partie du spectre lumineux, c’est-à-dire de tout ce qui compose la lumière. Le spectre lumineux fait lui-même partie du spectre électro-magnétique, qui regroupe toutes les fréquences ou ondes avec qui nous cohabitons quotidiennement.

 

les fréquences commencent aux rayons GAMMA les plus courtes et vont jusqu'aux ondes radioélectriques les plus longue. Entre les deux, la lumière visible et invisible dont nous utilisons les ultraviolets pour la décontamination et la lutte contre la pandémie.

répartition des différentes fréquences du spectre electro-magnétique – source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Spectre_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique#/media/Fichier:Domaines_du_spectre_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique.png

Lumière visible et invisible

 

 

Le spectre de la lumière solaire (la lumière blanche), la plus puissance que nous connaissons, se compose donc de toutes les couleurs visibles et invisibles, chacune occupant une place précise.

répartition des fréquences sur le spectre electro magnétique

Comportement naturel des UV

 

 

Il faut savoir que certaines de ces fréquences (dont les UVC) ne peuvent atteindre la Terre. Cette place dans le spectre lumineux correspond à une fréquence exprimée en nanomètres (nm), l’unité de mesure des fréquences lumineuse.

tous les rayons ultraviolets n'atteignent pas la Terre

 

Les ultraviolets se situent dans la gamme de fréquences allant de 10 à 380nm.

Ils sont invisibles à l’œil nu et se répartissent en trois types :

Les UV-A, les UV-B et les UV-C 

LES UV-A (400-315nm) :

représentent près de 95 % du rayonnement UV qui atteint la surface de la Terre. Ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau. Ils sont responsables de l’effet de bronzage immédiat. 

 Les UVA sont dangereux pour les yeux des enfants dont le cristallin ne joue que partiellement son rôle de filtre. 90 % des UV-A atteignent la rétine chez le nourrisson et encore 60 % avant l’âge de treize ans. Chez l’adulte de plus de vingt ans, le cristallin arrête (et subit) les UV-A presque à 100 %.

LES UV-B (315-280nm) :  

de longueur d’onde moyenne, ont une activité biologique importante, mais ne pénètrent pas au-delà des couches superficielles de la peau, ils sont relativement absorbés par la couche cornée de l’épiderme, la mélanine. Une partie des UV-B solaires est filtrée par l’atmosphère.

Ils sont responsables du bronzage et des brûlures à retardement, coups de soleil, inflammations cancers cutanés.

En revanche, ils peuvent être bénéfiques pour certains types de pathologies de la peau tels que le psoriasis. Ils sont également importants pour la synthèse de vitamine D.

LES UV-C (280-100nm) :

de courte longueur d’onde, sont les UV les plus énergétiques ainsi que les plus nocifs (l’énergie croît quand la longueur d’onde décroît), mais ils sont complètement filtrés par la couche d’ozone de l’atmosphère et n’atteignent donc théoriquement pas la surface de la Terre.

Toutefois, depuis 1801 et la découverte de Ritter, des lampes UV-C (et plus récemment des LEDs) sont utilisées en laboratoire de biologie et dans les hôpitaux pour leurs effets germicides, afin de stériliser et décontaminer l’air et les surfaces en détruisant l’ARN et l’ADN des agents pathogènes.

POUR INFORMATION : Les UV-C à 185nm ont une action particulière. Leur rayonnement transforme l’Oxygène (O2) en Ozone (O3). L’ozone a également pour effet de stériliser les surfaces et l’air et certains tubes existent qui ne rayonnent qu’à cette fréquence. Il est tout de même à noter que l’utilisation de cette fréquence doit obligatoirement être suivie d’une aération prolongée pour supprimer l’ozone. Son action germicide très efficace peut venir en complément d’une action uniquement lumineuse en nettoyant les espaces que la lumière ne peut atteindre.

Aujourd'hui... Trop de choix...

trop de choix de solutions de lutte contre la pandémie du COVID

La situation actuelle, avec la pandémie depuis 2020, a créé comme un effet de ré-éclosion de la technique de stérilisation et de décontaminations des surfaces et de l’air par les ultraviolets.

En effet, bien qu’utilisés depuis longtemps pour leur efficacité, les systèmes ont été amenés à se répandre dans l’espace public, vantés comme de nouvelles technologies, inondant la toile et les boutiques en ligne, mais souffrant hélas de la méfiance du public, méfiance dont les nouvelles technologies peuvent souvent pâtir à leur sortie. De plus, la dangerosité des ultraviolets est souvent mise en avant par les détracteurs, souvent vendeurs de produits chimiques, qui refusent la complémentarité des systèmes efficaces malgré le fait que le seul but aujourd’hui est de protéger le public !

l’Eau de Javel est très dangereuse et nous n’en buvons pourtant pas souvent, pourquoi cela serait il différent avec les UV ? utilisés comme ils doivent l’être, ils ne représentent aucun danger.

ETAT DES LIEUX...

innovlight propose des solutions de décontamination aux ULTRAVIOLETS pour que Paris retrouve enfin sa joie de VIVRE
innovlight participe au combat contre le virus.

 

Les ultraviolets sont aujourd’hui adaptés à d’autres utilisations que les milieux hospitalier ou laborantin. Tant en termes de puissance, qu’en termes d’applications, nous les trouvons sous diverses formes. En fonction des besoins et du temps d’action nécessaire, on les trouvera sous la forme de tubes Quartz ou de LEDs intégrés à des systèmes robotisés ou mobiles (et de différentes puissances).

Ils permettent de traiter les surfaces ou l’air avec une efficacité proche des 100% et associent souvent plusieurs fonctionnalités connexes (éclairage + décontamination – décontamination UV + Ozone – Décontamination UV+ vaporisation -…)

RAPPEL : seules les parties éclairées sont nettoyées par les UV pendant un cycle.

Ainsi, toutes les structures, quelle que soit leur taille ou la dimension des surfaces à traiter peuvent acquérir une solution qui leur est adaptée. Les COMMERCES, Les CABINETS MÉDICAUX et CENTRES DE SOINS, les ÉCOLES, les CENTRES ADMINISTRATIFS, les CENTRES COMMERCIAUX, les TRANSPORTS et LIEUX D’ACCUEILS, les RÉFECTOIRES, LES SALLES OU LES COMPLEXES SPORTIFS, LES THÉÂTRES & CINÉMAS, les PLATEAUX de BUREAUX, Les USINES, les ENTREPÔTS, les VÉHICULES…  Qui n’est pas concerné?

 

QUI N'EST PAS CONCERNÉ ?

COMMENT CHOISIR ?

À moins de se trouver dans un laboratoire, il est difficile de constater de l’efficacité de l’action des UV. Seuls l’expérience acquise depuis des siècles et les études sorties depuis quelques années permettent de le constater.

Pour qu’ils soient efficaces, certaines conditions doivent être respectées mêlant puissance, distance et temps de rayonnement du dispositif, quel qu’il soit. Il faut noter que l’utilisation des UVC est optimisée si ces paramètres le sont aussi.

Cependant, si la distance est trop grande pour que l’action lumineuse soit rapide, elle restera active. Seul le temps d’exposition devra alors être prolongé pour atteindre le résultat souhaité.

Il est donc important que ce point soit compris. Aujourd’hui, trop de propositions de matériel parlent des résultats sans parler du temps passé pour les atteindre.

La question à se poser est donc rapportée au temps à passer pour décontaminer une surface. Si un seul dispositif de 80w peut obtenir des résultats de 100% (99,99%) pour décontaminer une surface de 400 m². Pourquoi alors choisir un dispositif de 2000w qui a les mêmes résultats ? Tout ne dépend que du temps. L’appareil de 2000w le fera en 1h alors que l’autre le fera en 6h.

La qualité des composants intégrés est également un point crucial. Pouvoir utiliser un dispositif sereinement et en toute confiance en dépend. Pour cela, seuls les experts sont en mesure de vous proposer des solutions efficaces et pérennes, ce que nous faisons pour garantir votre satisfaction.


Pour Résumer :


Bien utilisés, les ultraviolets rendent des services considérables dans les processus de stérilisation et de décontaminations de l'Air et des Surfaces.


Les Techniques utilisées sont toutes efficaces si les différents paramètres sont respectés. De même la dangerosité diminue si les consignes d'utilisation sont respectées.


Les différents dispositifs proposés par innovlight couvrent une large gamme de conditions d'utilisations répondant à tous les besoins.


innovlight : Les produits proposés répondent à des critères de sélection très strictes pour vous permettre de rassurer vos visiteurs, vos salariés, vos clients, vos usagers en leur fournissant un service pérenne, de qualité.